06 58 73 57 07
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Écrire un scénario de Bande-Dessinées

28 mars - 1 avril

Écrire un scénario de bande-dessinées

Descriptif :
Objectifs principaux :

– Connaître les différents genres de BD.
– Étude des différents arcs narratifs, développement d’univers et construction des personnages.
– Analyser puis construire une image, une planche.
– Maîtriser le récit dialogué.
– Appréhender la relation image-texte et scénariste-dessinateur.

Après un bref panorama historique et économique dont la connaissance est indispensable à quiconque souhaite travailler comme scénariste dans ce secteur, cette thématique offre, à travers de nombreux exemples, illustrations et exercices pratiques, d’aborder les points suivants :

  • le processus de création de la BD et la relation image/texte qui est aussi celle du scénariste par rapport au dessinateur.
  • les caractéristiques de la construction d’un univers graphique et scénaristique selon le projet abordé.
  • La création des personnages.
  • Les techniques de narration utilisées par le scénariste de BD.
  • La maîtrise du récit dialogué et séquentiel.
  • la mise en perspective du travail du scénariste avec l’ensemble de l’équipe (dessinateur, mais aussi éditeur, coloriste, lettreur parfois, etc).
  • La construction d’arcs narratifs et d’une dramaturgie appliquée à la BD.

Écrire un scénario de bande dessinée demande de nombreuses compétences : une solide culture générale, une bonne connaissance des spécificités de ce média, d’excellentes qualités rédactionnelles, un sens aigu de la technique propre à la bande dessinée, une aptitude à penser et anticiper les découpages visuels donc une connaissance affûtée également du langage propre au 9e art (relation texte image, échelle des plans et des cadres, signification émotionnelle et symbolique des angles de prise de vue, composition visuelle, « mouvements d’appareil » voisins du cinéma) mais aussi un sens et une connaissance des principes fondamentaux de la dramaturgie qui sont le propre du scénariste.

Le tout, appliqué à un genre dont l’essor, non seulement ne se dément pas, mais dont la vocation et l’importance culturelle – et pédagogique – s’affirment d’année en année.
Enfin, cette formation est également l’occasion de conseils sur le développement ultérieur de projets personnels.

Déroulement de la formation

Jour 1 : Histoire de la BD.

  • Tour de table, présentations, exposé du programme et des objectifs pédagogiques.
  • L’invention de la BD : de l’autographie et Caran d’Ache à Yellow Kid et Winsor McCay.
  • L’essor de la BD : les comic strips, la BD américaine, DC, Marvel, le développement en France, de Bécassine et les Pieds Nickelés à Tintin, Spirou et Astérix, l’âge d’or des revues dans les années 70-80, le manga à la conquête de la BD.
  • Connaître les différents genres et formats de BD (école franco-belge, comics, mangas, romans graphiques…) selon les genres (classique, comique, historique, SF, Fantasy…).

Le cadre économique du scénario de BD et la condition de l’Auteur.

  • L’importance et la vitalité de la BD en France : les principaux chiffres du marché.
  • Les contrats, les rémunérations, les répartitions, la chaîne du livre.
  • Les débats actuels sur le statut d’auteur, les OGC, le rapport Racine.
  • Vis ma vie d’auteur.

La relation image-texte et le processus de création de la BD.

  • Analyse d’une planche de scénario : la formalisation, les contraintes, la « pensée graphique ».
  • Le langage de la BD et la relation image-texte : terminologie générale, la BD fait son cinéma (l’échelle des cadres et des plans, les angles de prises de vue, les « mouvements d’appareils », leur signification émotionnelle et symbolique : l’art de penser le découpage et la composition visuelle).
  • La construction de la planche : la relation entre la planche écrite et le résultat dessiné selon les options graphiques : comparaisons, illustrations et exemples.
  • Le processus global de création de l’album : scénario, story, encrage, colorisation, lettrage, finitions, promotion.

Jour 2 : La conception de l’univers scénaristique et graphique.

  • Le pitch, l’enjeu, la proposition dramatique, l’intention.
  • Bâtir son univers : les ressorts dramatiques et l’approfondissement du sujet : thèmes, références, documentation, iconographie… Illustrations et exemples.
  • Les étapes concrètes de conception en relation avec le dessinateur et l’éditeur : le synopsis, les essais, le choix du dessinateur, la discussion et la négociation éditoriale sur le traitement artistique.
  • Le synopsis.

La création des personnages.

  • Les caractéristiques du personnage de BD.
  • La construction et la caractérisation du personnage : « l’iceberg », de la caricature au personnage réaliste.
  • Protagoniste(s) et antagoniste(s), la dramaturgie des personnages : la motivation, le but, la trajectoire, les conflits dramatiques.
  • Les essais personnages et la discussion avec le dessinateur : illustrations et nombreux exemples.

Jour 3 : La dramaturgie du scénario de BD.

  • Les caractéristiques de la dramaturgie BD et du page à page.
  • Les trois actes de la dramaturgie classique et son traitement appliqué à la BD : l’exposition de la première planche au déclencheur et ses difficultés, le développement des prémisses et les péripéties, obstacles, intrigues secondaires, la résolution et la dernière planche.

Exercice :

  • A partir d’une ou plusieurs planches de scénario donnée(s), chaque participant propose un découpage visuel case à case en imaginant les propositions ou consignes qu’il fournirait au dessinateur, les explique au groupe et défend son intention.

Jour 4 : Les techniques narratives et la maitrise du récit dialogué (1).

  • Les techniques de narration spécifiques à la BD : la dramatisation, le point de vue, l’information rapportées à la BD, les mystères, révélations, le suspense et la surprise.
  • Le rôle et l’usage des « effets sonores » et onomatopées.
  • Le rôle essentiel de la couleur et les relations scénariste-dessinateur-coloriste.
  • L’anticipation du lettrage et des bulles, la relation avec le dessin, le lettrage proprement dit, les corrections et aménagements lors des finitions.

Exercice :

  • Mouvement inverse : à partir d’une ou plusieurs planches de dessin donnée(s), chaque participant doit en déduire le scénario et écrire les pages de scénario correspondantes dans le respect des usages professionnels de la BD. Restitution, analyse et commentaires avec le formateur.

Jour 5 : Les techniques narratives et la maitrise du récit dialogué (2).

  • Qu’est-ce qu’une séquence et comment la traiter en « strips » de BD.
  • L’intention, l’enjeu, le but, le point de vue d’une scène de BD et le choix de son traitement visuel.
  • La « scène-séquence ».
  • Bilan de la formation et pistes de travail.

Exercice :

  • Le formateur propose l’argument d’une situation en quelques lignes inspirée d’une BD existante (mais dissimulée). Chaque participant doit rédiger un scénario de 3 pages sous forme d’une séquence de BD en « pensant visuel » et en anticipant les options graphiques. Restitution, analyse et discussion. Comparaison avec les choix texte et image effectués par les professionnels.

Télécharger la fiche

Prochaines dates

28
Mar
Écrire un scénario de Bande-Dessinées
28 mars - 1 avril
1 semaine - 35 heures

Et aussi...

13
Déc
Créer, programmer et mixer avec les outils de MAO
13 décembre 2021 - 14 janvier 2022
3 semaines - 105 heures
21
Fév
L’assistant réalisateur et MMS dans la préparation d’une fiction
21 février - 18 mars
4 semaines - 140 heures
21
Mar
Storyboard : narration et dessin
21 mars - 8 avril
3 semaines - 105 heures
21
Mar
Créer, programmer et mixer avec les outils de MAO
21 mars - 8 avril
3 semaines - 105 heures
4
Avr
Techniques de préparation aux scènes d’action
4 avril - 15 avril
2 semaines - 70 heures
11
Avr
Réalisation de fiction TV ou Cinéma
11 avril - 29 avril
3 semaines - 105 heures
13
Juin
L’écriture d’un scénario et les contraintes du marché
13 juin - 1 juillet
3 semaines - 105 heures
13
Juin
28
Nov
L’écriture d’un scénario et les contraintes du marché
28 novembre - 16 décembre
3 semaines - 105 heures

Détails

Start:
28 mars
End:
1 avril
Catégories d’évènement:
,
venenatis Aenean ipsum lectus elementum dolor Phasellus risus. luctus mattis ante.